La première adolescence… à l’antillaise.

Connaissez-vous cette phase totalement relou qu’est le terrible two ? Non? Ça ne saurait tarder si vous avez un bambin entre 18 mois et 2 ans et demi.

Pleurnicheries, négations répétitives, colères magistrales, jet de corps sur le sol avec option je crie de plus en plus fort pour bien de te foutre la honte, petite bouille mignonne qui croise les bras en criant: “VEUX PAS LA DOUCHE!!!!!”…Votre enfant vit sa première adolescence et croyez moi: MARÉ REN ZOT!

La première crise de nerfs de ma fille s’est déroulée un samedi matin. On jouait ensemble avec des crayons de couleurs. J’ai fait la grande erreur de prendre le crayon bleu (ou rouge, mwen pa ka sonjé) alors qu’elle le voulait. DRAME SOUDAIN: l’enfant se jette à terre en pleurant, criant de toute son âme”noooooooon donne donne donne donne donne!!!!”

Honnêtement je n’ai rien compris. J’ai cru qu’elle s’était fait mal. J’ai essayé tant bien que mal de voir où se trouvait l’objet de tant de comédie (entre temps elle se roulait par terre et tapait des poings sur le sol ). Ensuite, après la phase de choc, est venu la phase du “OH GA SA TI MANMAY LASS CRIYÉ LA OU MAN KA BA’W AN RÉZON PLÉRÉ”  (réaction totalement antillaise). La menace n’a pas fonctionné puisqu’en criant, la miss n’a pas pris la blague, et sa crise commençait à s’intensifier sévère.

Il a fallu attendre 45 bonnes minutes pour que l’enfant retrouve son état normal et vienne récupérer le crayon tant désiré et continue à jouer comme si rien ne s’était passé.

J’ai presque douté de mon éducation bienveillante, en me disant que j’avais sans doutes raté quelque chose pour que mon petit ange d’habitude si coopérative se transforme en mini hulkette ( féminin de hulk). Et puis j’ai fais mes recherches et je suis tombé sur le Terrible Two, le moment où l’enfant s’affirme et devient un petit tyran qui n’en fait qu’à sa tête.

Dans l’éducation antillaise, on a souvent tendance à avoir recours à la domination en employant des phrases du genre:

  • Man ké ba’w an rézon pléré
  • Si ou konpren’n ou ké ren’n mwen fol
  • Tu veux des coups?

et j’en passe…

Ce sont parfois de vieux réflexes langagiers bien plus que de vraies menaces.

L’enfant grandi et a envie de se faire entendre. Malheureusement son cerveau n’a pas encore la capacité à gérer les émotions et la frustration, et s’en suivent des réflexes dit “archaïques” qui le poussent dans des véritables tempêtes émotionnelles difficilement contrôlables. Ce n’est pas de la comédie, ce n’est pas un mauvais âge ni un petit montre en devenir. Vous n’êtes pas non plus un mauvais parent. C’est une étape ESSENTIELLE à son développement. L’encadrer de façon douce, lui permettra de mieux vivre cette étape clé. Et croyez moi, votre enfant ne cherche pas à vous rendre fous. Il cherche qui il est, où sont les limites et comment gérer ses émotions.

Rappelons-nous que notre monde est quelque chose de très nouveau, c’est un éternel apprentissage. C’est donc normal que votre enfant demande plus d’attention et de disponibilité de votre part ainsi que la patience de lui expliquer les choses afin qu’il les assimilent.

Nous avons tous conscience de cette période et de la façon dont elle nous déstabilise. À force de crises, j’ai pu peu à peu me séparer de ces phrases toxiques pour adopter un ton beaucoup plus bienveillant en restant ferme.

  • ANTICIPER !!!!! Oui il faut apprendre à connaitre votre petit bout. Apprendre à savoir ce qu’il aime et ce qu’il aime moins voire pas du tout. C’est un moyen de prévenir les crises. Passer du temps avec lui en l’observant. Lui poser des questions simples. Lui donner le choix. Par exemple: “tu préfères ce crayon là ou celui ci? Tu veux écrire ou jouer au ballon?” Peut importe si votre enfant ne s’exprime pas encore correctement, vous pouvez toujours utiliser les gestes et montrer de quoi vous parlez.
  • En cas de crise: RESTER CALME. Pas besoin de s’énerver plus que lui, il ne vous entend certainement pas. Proposez lui un coussin dans lequel il pourra mordre ou crier. Assurez vous qu’il ne se mette pas en danger, qu’il ne frappe pas. Restez ferme mais parlez lui doucement afin de l’apaiser.  Evitez les mots comme arrête et ça suffit: la crise n’en sera que pire!
  • COMMUNIQUER: ne partez pas d’un endroit sans lui expliquer. Par exemple beaucoup d’enfants pleurent quand c’est le moment de sortir de l’eau à la plage. Ma fille me fait le coup à chaque fois: Du coup quand je sais que c’est bientôt le moment de sortir je lui dis: “on va bientôt sortir de l’eau, il faudra dire au revoir à la mer”. Vous risquez d’essuyer quelques refus. Mais au final ça fonctionne plutôt bien.
  • MONTRER L’EXEMPLE: ehh oui, l’exemple vient d’en haut. Prenez le temps de lui apprendre les choses. Expliquez lui que ça arrive de se mettre en colère, apprenez-lui à mettre des mots sur ses émotions. Il faut réussir à lui faire sortir les mots et lui proposer des solutions. Par exemple si deux enfants se chamaillent pour un jouet, montrez lui qu’il/elle peut en choisir un autre. Après une colère, l’amener se rafraichir et lui dire des mots simples qui le rassureront.
  • FIXER DES LIMITES ET DES RÈGLES: afin d’éviter une crise, il vaut mieux lui expliquer en amont qu’il ne faut pas toucher à tel objet car il risque de se casser. Établir des rituels qui le sécuriseront. La frustration vient souvent avec le NON ferme sans explications. C’est important pour l’enfant de savoir POURQUOI on lui dit non. Alors expliquez -lui! Rien de mieux qu’une communication SAINE.

Bien sûr nos chers enfants sont aussi adeptes de la comédie. Surtout vers deux ans. Je vous dirais juste d’apprendre à différencier les vraies crises, des petits caprices et des fausses larmes. Mais ça, ça vient avec le temps!

Ne vous laissez pas intimider par les remarques de votre entourage. Personne ne connait votre enfant aussi bien que vous et que les personnes qui l’entourent au quotidien(Papa, nounou, mamie…). Les gens qui ne passent pas plus de 4jours d’affilé avec lui/ elle n’ont pas leur mot à dire!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: